Quel effort d'épargne mensuel pouvez vous affecter à l'investissement ?

Pour savoir le montant que vous pouvez consacrer à votre investissement immobilier locatif, il est indispensable, auparavant, de connaître votre capacité d’épargne et votre niveau d’imposition. Avec vous, nous pouvons réaliser des simulations afin d’évaluer, de la façon la plus précise possible, la somme idéale pour un investissement immobilier rentable.

Quel budget mensuel dédier à votre investissement ?
Le métier de notre équipe est de :
  • vous conseiller à titre patrimonial et fiscal
  • détecter votre bien immobilier locatif
  • gérer la globalité de votre investissement
« Les informations importantes de cette page »
  • Connaître votre capacité d'épargne et votre montant d'imposition
  • Emprunter la totalité du montant du bien
  • Etude personalisé pour définir votre budget

Pourquoi et comment chiffrer votre capacité d’épargne ?

Dans la grande majorité des cas, l’investissement immobilier locatif est plus judicieux en réalisant un achat à crédit. Plutôt que de payer comptant ou de compléter avec un apport, nous conseillons d’emprunter la totalité du montant du bien immobilier.
Concrètement, le coût de l’emprunt avec les intérêts est inférieur à la rentabilité de votre investissement, en cumulant les loyers avec la valeur du logement à la revente : l’achat à crédit est la meilleure façon de faire fructifier votre argent.

Etudions vos possibilités en terme de crédit immobilier

  • Nous vous apporterons toutes les réponses, sans engagement de votre part.

Comprendre les avantages de l’immobilier locatif

Pourquoi épargner dans l’immobilier ? Avant même d’évaluer votre capacité à réaliser un prêt pour mener à bien votre investissement immobilier locatif, il est primordial de comprendre tous les avantages auxquels vous pouvez vous exposer :

  • Dans le domaine du locatif « nu », vous pouvez déduire les intérêts d’emprunt de vos recettes locatives, ce qui diminue votre revenu global et participe à la baisse de vos impôts. Par ailleurs, si le bien est éligible à la loi Pinel, vous bénéficiez d’une réduction avantageuse sur votre facture fiscale, pendant plusieurs années consécutives.
  • Si vous choisissez de louer en meublé non-professionnel (LMNP), vous avez également la possibilité de déduire les intérêts d’emprunt de vos loyers perçus. De plus, avec la loi Censi-Bouvard, vous pouvez également prétendre à une réduction d’impôts équivalente à 11 % du prix de l’investissement immobilier.
  • En souscrivant au statut de loueur en meublé professionnel (LMP), vous bénéficiez d’un régime fiscal avantageux avec, encore une fois, la possibilité de soustraire les intérêts du crédit de votre revenu global.

Le crédit immobilier, une solution sûre pour l’avenir

La plupart du temps, le crédit immobilier s’accompagne d’une assurance décès-invalidité. Ainsi, en cas d’imprévu, les remboursements sont pris en charge. Si cette initiative est payante, elle peut être prise en compte dans l’évaluation de votre capacité d’épargne. Avec vous, nous étudions l’utilité de souscrire à ce genre de contrat et évaluons l’impact financier de cette option.

Exemple d’un investissement Pinel pour un budget élevé

Madame Céraigne nous contacte pour obtenir un accompagnement personnalisé dans le cadre d’un investissement immobilier locatif. Après étude de sa situation, nous envisageons un montant maximal de 250 000 euros pour l’achat d’un appartement locatif à Lyon en loi Pinel. Pour financer l’opération, Madame Céraigne réalise un crédit immobilier avec des mensualités de 400 euros.

Le cas de Madame Céraigne ne s’applique pas à toutes les situations. Le montant de l’investissement et celui des mensualités peut être modifié en fonction des capacités financières de chacun. Pour un investissement en loi Pinel, il est important de prendre en considération, dans la capacité d’épargne, l’économie d’impôts et les loyers perçus : ces deux éléments permettent de minimiser la somme que l’investisseur immobilier doit réellement débourser chaque mois pour rembourser son crédit.

Exemple d’un investissement en location meublée avec une faible capacité d’épargne

Monsieur Fenot recherche un bien locatif à Vannes pour diminuer ses impôts. Malgré tout, sa capacité d’épargne est réduite : il ne peut pas consacrer plus de 200 euros par mois au remboursement d’un crédit immobilier. Nous le dirigeons donc vers un petit studio en résidence services étudiante, près du campus universitaire. Avec la loi Censi-Bouvard, il pourra bénéficier d’une réduction d’impôts. Ce LMNP (Loueur en Meublé Non-Professionnel) a pu trouver un projet d’investissement en accord avec sa situation financière.

Comment bien définir son budget pour un investissement immobilier locatif ?

Dans notre démarche de conseil et d’accompagnement, nous aidons les investisseurs immobiliers à définir un budget réaliste, en fonction de leur capacité d’épargne. Pour aider chaque projet à aboutir et à remplir des objectifs bien particuliers, nous répondons à toutes les questions possibles : pourquoi investir, quel est le profil d’un investisseur, comment investir, quels dispositifs de défiscalisation choisir, quels emplacements stratégiques définir pour investir ou encore quand faut-il investir.

Nous étudions votre situation financière pour définir votre capacité d’investissement

  • Pour définir votre capacité d’investissement, il est indispensable d’évaluer la somme que vous pouvez consacrer, chaque mois, à votre épargne. Pour cela, Investir & Associés réalise une étude personnalisée de votre situation, sans engagement et sans coût supplémentaire pour vous.

« Contactez-nous au 09 72 57 21 46
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP