Vannes : une économie développée autour de nombreux secteurs

Si le tourisme est un véritable moteur pour l’économie vannetaise, on observe que d’autres milieux particulièrement porteurs se distinguent également. Ainsi, cette ville offre de nombreuses possibilités extrêmement variées en termes d’emploi, ce qui permet à une population très hétérogène de venir s’y installer sans crainte. Pour un investissement dans l’immobilier locatif, il est primordial de choisir un lieu développé sur le plan économique : Vannes se révèle comme un candidat idéal !

Dynamisme économique
Le métier de notre équipe est de :
  • vous conseiller à titre patrimonial et fiscal
  • détecter votre bien immobilier locatif
  • gérer la globalité de votre investissement
« Les informations importantes de cette page »
  • Un secteur tertiaire très majoritaire (80%)
  • Un secteur industriel qui résiste autour de l'agroalimentaire et des produits intermédiaires
  • Une population d'employés dominante

Une grande place pour le secteur tertiaire

Comme dans la majorité des villes, le secteur tertiaire est largement majoritaire à Vannes : il concerne près de 80 % des emplois. Dans la France entière, les services sont en plein essor. En Bretagne et à Vannes, on peut même considérer que ce développement est plus rapide et plus important grâce au tourisme : chaque été, de nombreux emplois sont créés pour accueillir les vacanciers, dans les restaurants, les commerces, les centres de loisirs, les lieux d’hébergement ou encore les offices de tourisme. De plus, Vannes étant la capitale du Morbihan, de nombreux lieux administratifs y sont implantés, contribuant au dynamisme du secteur tertiaire. Les métiers de la santé dans les hôpitaux et cliniques et l’enseignement de la maternelle au post-bac demeurent également des domaines où l’on peut facilement s’insérer à Vannes.

L’industrie résiste et conserve son importance à Vannes

Devant un secteur tertiaire qui ne s’est jamais aussi bien porté, la ville de Vannes a su conserver des postes dans l’industrie en développant ses méthodes et en s’insérant dans des domaines où l’innovation prédomine. Différentes PMI permettent de laisser au secteur secondaire plus de 10 % de la part des emplois dans la ville : l’agroalimentaire (près de 2 000 salariés), la production de produits intermédiaires ou encore le nautisme.

La construction et l’agriculture : minoritaires mais présentes

La construction représente environ 6 % des emplois à Vannes. Si la part est relativement faible, on sait – malgré tout – que le secteur recrute très régulièrement, puisque de nouveaux bâtiments sont constamment érigés dans le secteur (notamment des résidences neuves permettant de se lancer dans l’investissement dans l’immobilier locatif à Vannes). L’agriculture concerne environ 3 % des Vannetais : sur place, la spécificité se trouve essentiellement dans les produits de la mer.

Quels sont les statuts professionnels des Vannetais ?

A Vannes, la catégorie socio-professionnelle dominante est celle des employés, concernant plus de 32 % de la population active. En seconde position, on trouve les professions intermédiaires, suivies des ouvriers. Évaluée à plus de 17 % par l’INSEE en 2012, la part des cadres et professions intellectuelles supérieures est plus importante à Vannes que dans le département du Morbihan en général. Les artisans, commerçants et chefs d’entreprises représentent près de 6 % des actifs et, enfin, le statut d’agriculteur est minoritaire.
Pour conclure, plusieurs chercheurs travaillant à l’université Bretagne-Sud ou dans des instituts privés d’informatique ou de biochimie participent à l’épanouissement économique d’une ville à l’avenir prometteur.

« Contactez-nous au 02 97 02 98 32
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP