Fin de remboursement de votre prêt ? il faut agir

La situation de fin de remboursement d’un prêt effectué pour devenir propriétaire de sa résidence principale est un moment décisif. En effet, puisque vous bénéficiez d’une nouvelle capacité d’épargne, il est judicieux de penser une stratégie pertinente en vue de placer de l’argent. Comment rentabiliser votre effort d’épargne ? Un accompagnement personnalisé par Investir & Associés vous aidera à clarifier votre situation et vos objectifs.

Comment anticiper la fin de mon prêt bancaire ?
Le métier de notre équipe est de :
  • vous conseiller à titre patrimonial et fiscal
  • détecter votre bien immobilier locatif
  • gérer la globalité de votre investissement
« Les informations importantes de cette page »
  • Nouvelle capacité d'épargne = Nouvelle investissement
  • Varier les placements d'argents (placement financiers et investissement immobilier)
  • Nous vous conseillerons les meilleurs dispositifs (Pinel, Censi Bouvard, LMNP)

Quel placement financier choisir ?

Beaucoup de personnes se demandent ce qu’elles devraient faire quand leur prêt immobilier s’arrête. Réaliser un nouvel emprunt pour investir dans l’immobilier locatif est une solution particulièrement judicieuse pour défiscaliser, capitaliser ou s’assurer une retraite plus confortable.
Puisque l’investissement dans l’immobilier locatif n’est pas une décision à prendre à la légère, nous vous proposons une première rencontre afin de connaître votre situation d’investisseur potentiel. En prenant en compte l’intégralité de vos objectifs, nous vous proposerons une stratégie financière et fiscale sur-mesure. Rapidement, vous pourrez comprendre à quel point l’immobilier peut vous rapporter à terme : ce placement est incontestablement plus rentable que les produits d’épargne financière.

Une étude personnalisée, sans engagement

  • Rencontrons-nous, nous vous présenterons méthodiquement comment effectuer un placement performant tout en faisant des économies d'impôts et/ou placer de l'argent dans l'immobilier neuf.

L’exemple d’une famille en fin de remboursement de prêt à Toulouse

Monsieur et Madame Petit s’apprêtent, d’ici quelques mois, à finir de rembourser le crédit immobilier de leur résidence principale à Toulouse. Aujourd’hui encore, ils sont soumis à des mensualités de 950 euros : dès la fin de leur prêt, ils bénéficieront de cette somme chaque mois et pourront, ainsi, adopter une nouvelle stratégie d’épargne.

Comment bien réagir face à une nouvelle capacité d’épargne ?

Monsieur et Madame Petit ne veulent pas voir leur niveau de vie baisser. Cependant, puisqu’ils auront chaque mois de l’argent disponible, ils désirent placer cette somme de façon rentable.

Gérer ses finances en investissant dans l’immobilier locatif

Afin de réaliser de bonnes opérations de placement d’argent, Monsieur et Madame Petit ont émis le souhait de nous rencontrer. Ils ont été mis en relation avec l’un de nos conseillers en patrimoine. Ce dernier a pu, après avoir bien saisi la situation du couple, réaliser des simulations bien précises.

Quels sont les conseils d’Investir & Associés face à cette situation ?

  • L’idéal pour Monsieur et Madame Petit est de varier leurs placements. Concrètement, ils ne doivent pas consacrer l’intégralité de leur capacité d’épargne à un produit financier : nous leurs conseillons de combiner ce dernier avec un placement immobilier. Cette initiative leur permettra, à terme, de se dégager des revenus complémentaires – le tout avec une fiscalité intéressante.
  • Puisqu’ils veulent conserver un certain confort financier, nous leur proposons, par exemple, de consacrer 350 euros à leur placement financier et 350 euros à leur investissement locatif.
  • La situation de Monsieur et Madame Petit est compatible avec un investissement en loi Pinel, permettant de déduire une somme équivalente à 12, 18 ou 21 % du prix de revient du logement, en fonction de la durée sur laquelle ils s’engagent à louer (6, 9 ou 12 ans). Le couple peut également envisager une location meublée pour se soulager de la gestion locative : avec la loi Censi-Bouvard, ils auront également droit à une réduction d’impôts à hauteur de 11 % du prix de l’investissement (en respectant un plafond de 300 000 €).
  • En gardant pour eux une partie de leur capacité d’épargne, Monsieur et Madame Petit conservent une certaine flexibilité financière leur permettant de rester en sécurité face aux aléas de la vie.

Vous pouvez épargner et emprunter ? Lancez-vous dans l’immobilier locatif

D’une façon générale, tout foyer ayant la possibilité de réaliser un crédit et d’épargner est en mesure d’envisager un investissement dans l’immobilier locatif. Votre capacité d’épargne vous permet de vous enrichir à terme : si vous consacrez une somme bien définie à l’immobilier locatif, vous choisissez la solution la plus rentable et la plus avantageuse sur le plan fiscal. Quelle que soit l’origine de votre rentrée d’argent, le placement dans la pierre est possible et conseillé.

Exposez-nous votre situation

  • Contactez-nous afin de nous exposer votre situation financière. Après avoir établi votre profil et compris vos objectifs, nous vous exposerons une stratégie pour bien utiliser votre capacité d’investissement. Ensuite, il sera possible de choisir le dispositif fiscal le plus adapté à votre cas, dans le but de voir vos impôts diminuer grâce à votre investissement immobilier locatif.

« Contactez-nous au 09 72 57 21 46
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP