Héritage, donation : investissez dans l'immobilier cet argent à bon escient

Pour des raisons diverses, vous pouvez avoir une rentrée d’argent importante et imprévue. Face à cette situation, il est indispensable de rebondir afin de mettre en place une stratégie financière solide, permettant de rentabiliser cette somme, tout en limitant l’impact de cette hausse de revenus sur la fiscalité. L’investissement dans l’immobilier locatif est vivement conseillé pour optimiser la gestion de vos finances.

Comment gérer une donation, un héritage ?
Le métier de notre équipe est de :
  • vous conseiller à titre patrimonial et fiscal
  • détecter votre bien immobilier locatif
  • gérer la globalité de votre investissement
« Les informations importantes de cette page »
  • Mettre en place une stratégie financière pour rentabiliser cette somme
  • Préférer un achat de bien locatif à crédit et sans apport
  • Acheter à crédit vous assure un rendement bien supérieur à un apport

Faut-il utiliser la somme reçue pour acheter comptant ou préférer un emprunt ?

Recevoir une somme d’argent conséquente alors même que l’on profite déjà d’un confort de vie idéal implique de trouver le bon compromis : cet argent peut vous permettre de vous créer un patrimoine. Cependant, quand on a les moyens d’acheter un bien immobilier locatif directement, il est logique de se demander s’il faut, ou non, réaliser un emprunt.
Nous conseillons toujours d’investir dans l’immobilier par l’intermédiaire d’un crédit, y compris lorsque la personne dispose de la somme nécessaire à l’acquisition du bien. En effet, le prêt est efficace pour placer son argent et cette méthode permet de profiter de l’effet de levier immobilier locatif.

Vous désirez savoir comment placer au mieux un héritage ou une donation ? 

  • Venez rencontrer un conseiller en gestion de patrimoine, qui saura trouver, avec vous, la solution la plus adaptée et la plus rentable.

Exemple : Madame Cadelo et son objectif d’achat de bien immobilier locatif comptant

Madame Cadelo est nantaise. Elle a reçu un héritage de 160 000 euros. Percevant déjà suffisamment d’argent pour vivre confortablement, elle ne ressent pas le besoin d’utiliser cette somme pour le moment : elle souhaite trouver le meilleur moyen de la rentabiliser. Cherchant des placements d’argent peu risqués, elle décide de souscrire à une assurance vie. Cependant, cette solution ne lui permet pas d’épargner sur le long terme et les rendements restent faibles. Pour s’assurer des revenus complémentaires réguliers et diversifier ses placements, Madame Cadelo choisit également d’acheter un appartement à Bordeaux. Malgré tout, elle parvient difficilement à se projeter et à imaginer comment gérer cette importante rentrée d’argent sur le long terme.

Comprendre la nécessité de varier les placements et privilégier le crédit bancaire

Après avoir rencontré Madame Cadelo, nous avons compris qu’elle avait bien saisi l’importance de ne pas placer tout son argent dans un seul et même dispositif. Elle a également bien assimilé la différence entre une épargne à court et à long terme. En revanche, l’erreur à éviter est celle de financer entièrement l’opération sans passer par un crédit.

Pourquoi emprunter quand on peut payer comptant ?

Madame Cadelo fait l’acquisition d’un appartement éligible au dispositif Pinel à Bordeaux. Le bien immobilier vaut 250 000 euros. Elle demande un prêt de 150 000 euros sur 15 ans et réalise un apport de 100 000 euros. A la fin de sa période de défiscalisation, elle décide de revendre l’appartement. Au final, le projet immobilier de Madame Cadelo offre un rendement limité, inférieur à 5 %.
En revanche, si Madame Cadelo fait le choix d’emprunter 250 000 euros afin de payer l’appartement en Pinel à crédit, elle bénéficiera d’avantages plus intéressants. En effet, l’endettement faisant suite au crédit crée un effet de levier financier. De plus, puisqu’il s’agit d’un investissement locatif, Madame Cadelo a la possibilité de déduire les intérêts de crédit de ses impôts. Sur une opération de cette nature, le rendement annuel est deux fois plus important et atteint les 10 %.
Naturellement, notre conseil pour acheter un bien immobilier locatif à crédit est de s’assurer de la possibilité de déduire les intérêts d’emprunt de la note fiscale. Nous pouvons répondre à toutes vos questions à ce sujet : contactez-nous pour connaître vos droits ou nous confier votre projet d’investissement immobilier locatif.

Profitez de votre rentrée d’argent pour épargner intelligemment

  • Une rentrée d’argent importante nécessite de prendre rapidement des décisions pertinentes, pour épargner sur le court et sur le long terme. Avec l’aide d’Investir & Associés, créez un projet d’investissement immobilier solide tout en utilisant les dispositifs de défiscalisation adaptés.

« Contactez-nous au 09 72 57 21 46
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP