LMNP : ce qu’il faut savoir

Actualités

Publié le 16/12/2016

Parmi les différentes formes d’investissement immobilier locatif, on trouve la Location Meublée Non-Professionnelle, permettant de se dégager des revenus locatifs défiscalisés en achetant – et en louant – un logement dans une résidence services. Cette solution, très souvent conseillée à ceux qui souhaitent se dégager des revenus complémentaires pour la retraite, possède quelques spécificités qu’il est important de connaître avant de se lancer.

Le LMNP et les impôts : quelle fiscalité ?

Un Loueur en Meublé Non-Professionnel (LMNP) qui dégage moins de 32 000 euros de recettes locatives par an utilise le régime micro-BIC. Cette fiscalité permet, avant le calcul de l’impôt, de bénéficier d’un abattement de 50 % sur l’intégralité des recettes. Ainsi, les rentes locatives déclarées dans le cadre du régime micro-BIC ne sont imposables qu’à moitié, ce qui constitue un avantage réel.
Quand le LMNP touche plus de 32 000 euros de loyers par an, ses recettes sont indexées dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Ici, les avantages fiscaux sont possibles parce que l’investisseur immobilier est en droit de déduire de nombreuses charges de ses revenus locatifs (amortissements, taxes, intérêts du crédit, frais de gestion, etc.).

Les avantages et inconvénients du régime des LMNP

Être Loueur en Meublé Non-Professionnel implique – le plus souvent – de déléguer la gestion locative à un professionnel. Il est important de trouver quelqu’un de compétent pour ne pas avoir à déplorer de problèmes de gestion. En outre, quand on touche plus de 32 000 euros de recettes locatives annuelles, il devient parfois complexe de bénéficier des avantages fiscaux – en pensant à déduire toutes les charges. Ainsi, si vous vous lancez en tant que LMNP, n’hésitez pas à demander l’accompagnement personnalisé d’Investir & Associés : nous pouvons vous aider à trouver un gestionnaire de biens de confiance, tout en vous offrant des conseils pertinents pour votre fiscalité.
Bien sûr, de nombreux avantages sont liés au statut de LMNP : par exemple, si vous faites appel à un gestionnaire et que vous souscrivez un contrat avec lui, il s’occupera de toutes les formalités (recherche de locataire, réparations, états des lieux, etc.). De plus, la loi Censi Bouvard permet de bénéficier d’une réduction fiscale à hauteur de 11 % du coût de l’investissement, étalée sur 9 ans.

« Contactez-nous au 09 72 57 21 46
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP