Avis: Viticulteur, M. BRANGER veut nourrir son patrimoine avec la LMNP à Perpignan

Témoignages

Mr BRANGER a réinvesti pour pallier une nouvelle fiscalité et nourrir son patrimoine

Alimenter son patrimoine immobilier pour pallier une fiscalité trop lourde

Viticulteur de métier, Monsieur Branger a déjà investi dans la pierre en 2010. En région parisienne, il a opté pour une résidence d’affaires lui permettant de bénéficier de la réduction d’impôt proposée par la loi Censi Bouvard. Rentable pendant plusieurs années, l’investissement génère un nouvel impôt depuis deux ans, puisque les revenus meublés BIC sont positifs. Monsieur Branger a réagi en nous contactant, afin de trouver la meilleure solution pour diminuer – de nouveau – sa fiscalité et nourrir son patrimoine.

Un nouvel investissement permettant des déductions sur le revenu meublé

Compte-tenu de la situation de Monsieur Branger, nous lui avons conseillé d’investir une seconde fois sous le statut de Loueur en Meublé Non-Professionnel (LMNP). Grâce aux amortissements comptables, le contribuable aura la possibilité de déduire une nouvelle charge de ses revenus générés par la location en meublé. Le choix de Monsieur Branger a été d’acheter un T2 neuf au sein d’une résidence médicalisée à Perpignan.

L’investissement dans les appartements meublés des résidences services permet, sur quelques années, de bénéficier d’une réduction d’impôt grâce au dispositif Censi Bouvard. Malgré tout, si les revenus meublés augmentent, la fiscalité est susceptible – elle aussi – de devenir plus lourde. Ainsi, un LMNP peut, avec nos conseils, choisir un nouvel investissement afin d’alléger sa facture fiscale. 

Vous êtes dans une autre situation ?

« Contactez-nous au 02 57 67 08 61
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP