Les plafonds de la loi Pinel à Toulouse

L’investissement immobilier locatif en loi Pinel à Toulouse est surtout conseillé aux personnes qui veulent gommer l’impôt. En effet, après avoir acheté un bien immobilier neuf éligible, on s’engage à le louer sur 6, 9 ou 12 ans. Suivant la durée pendant laquelle on met l’appartement ou la maison en location, on obtient une économie d’impôt qui est égale à 12, 18 ou 21 % du coût de l’investissement – dans la limite de 300 000 euros investis chaque année. Pour obtenir cette avantageuse économie fiscale, le propriétaire se doit de respecter quelques règles directement liées à la loi Pinel, notamment au niveau du choix du loyer et de la sélection des locataires.

Les plafonds
Le métier de notre équipe est de :
  • vous conseiller à titre patrimonial et fiscal
  • détecter votre bien immobilier locatif
  • gérer la globalité de votre investissement
« Les informations importantes de cette page »
  • Choisir son loyer en fonction du plafond de loyer à Toulouse
  • Choisir ses locataires en fonction du plafond de ressources à Toulouse
  • Faire confiance à nos conseillers Toulousains qui vous apporteront leur expertise

Les ressources des locataires : à surveiller et à comparer aux plafonds

Quand un foyer se présente au propriétaire d’un appartement ou d’une maison Pinel à Toulouse, il doit obligatoirement fournir deux éléments : une feuille d’imposition et un document pour attester du nombre de personnes qui composent le foyer (personne seule, couple, enfants à charge). Par la suite, le propriétaire compare le revenu net imposable du ménage aux plafonds de la zone B1, dans laquelle se trouve la ville de Toulouse. Il faut absolument que le revenu net soit inférieur au plafond de ressources. S’il est supérieur, la famille candidate ne peut pas être logée dans un logement neuf Pinel – l’investisseur immobilier doit alors poursuivre ses recherches et veiller à trouver une famille dont les ressources sont inférieures au plafond.

Les loyers à pratiquer : ne pas dépasser le plafond

Pour éviter que les loyers ne s’enflamment dans les villes où le marché locatif est particulièrement tendu, la loi Pinel prévoit des plafonds de loyer. Le plafond de loyer à Toulouse est celui de la zone B1. Il faut impérativement s’y référer avant de déterminer définitivement le loyer que l’on envisage de demander aux occupants de la maison ou de l’appartement. Le loyer maximal d’un bien Pinel à Toulouse est calculé sur la base d’un prix au mètre carré à ne pas dépasser. Naturellement, il n’est pas forcément conseillé de choisir le loyer maximal autorisé pour son logement – il est parfois préférable de se placer un peu en dessous.

Un propriétaire de bien locatif peut rencontrer des difficultés pour trouver le bon loyer : dans ce cas, il est utile de contacter Investir & Associés afin d’obtenir une aide de professionnels.

« Contactez-nous au 05 32 09 59 31
Ou laissez-nous un message , nous vous recontactons ! »

Contactez-nous pour votre projet immobilier locatif en Pinel ou LMNP